En ce beau dimanche marquant l’anniversaire de la fédération française (14 juillet), les
Athlétiques de Sherbrooke affrontaient le Royal de Repentigny dans un programme double.

Repentigny 4 – Sherbrooke 5

Il faudra attendre le milieu de cette première partie pour enfin voir une équipe s’inscrire au pointage. C’est le Royal qui brise la glace grâce à un point produit par Yannick LeBlanc. Les Athlétiques répliqueront toutefois en 6e manche, alors que le circuit de Jérôme Léveillée vient égaler le score. Les favoris de la foule ne tarderont d’ailleurs pas à prendre les devants lorsque Jonathan Raymond (2x) et Joey Johnson génèrent tour à tour des points. Le pointage est à ce moment de 4-1 en faveur de Sherbrooke.

Néanmoins, le Royal ne se laisse pas abattre et revient plutôt en marquant 3 fois en début de 7e manche. Le premier point vient à la suite d’une erreur de l’arrêt-court local Philippe Dion, puis Philippe Lavigne y va d’une frappe doublement productive. Voilà qui ramenait les 2 formations à la case départ.

L’issue du match se décide donc à la toute fin. Dion se rachète en claquant un double. Il vient même jouer les héros en profitant d’une erreur du 2e but Tristan Boisvert pour compter le point gagnant. Cette victoire in extremis est allée au dossier de Jérémy Laperle (1 point mérité, 6 retraits sur des prises), l’auteur d’une partie complète.

Repentigny 11 – Sherbrooke 1

Le second match de l’après-midi a toutefois pris une tournure complètement différente. Encore une fois, ce sont les joueurs de Repentigny qui frappent les premiers (par l’entremise de Jean-François Garon). Sherbrooke riposte tout de suite grâce à Jérôme Léveillée. Ce sera toutefois le seul point amassé par la formation locale dans cette partie.

La suite des choses sera tout à l’avantage du Royal, qui amorce sa domination avec 4 points en 3e manche. Yannick LeBlanc, Julien Désy et Nathan Bérubé avec un triple ont contribué à cette poussée avec 3 points produits consécutifs.

Adam Bourbonnière, Philippe Lavigne (2 simples et 2 doubles dans cette partie), Danick Leroux et Garon (3 points produits au total) ont généré le reste de l’offensive pour Repentigny, qui a tranquillement vogué avec une victoire convaincante. Notons également que William Pratt a passé la totalité de la partie au monticule par les gagnants, amassant pendant ce temps 5 retraits sur des prises.



* Crédit pour les textes : Marie-France Dupuis

Source: Jonathan Gagnon

Partenaires

Politique d'intégrité FR
Rêvez Grand
Biron
Politique d'intégrité EN
Politique d'intégrité FR
Rêvez Grand
Biron
Politique d'intégrité EN
Politique d'intégrité FR
Rêvez Grand
Biron
Politique d'intégrité EN

Social