Une autre belle journée pour du baseball. Résumé de dimanche le 9 juin 2019.

 

Le beau temps était encore de la partie dimanche. Pour l'occasion, trois programmes doubles étaient à l'affiche. Dans un premier temps, le 3L D1 affrontait la Rive-Sud D2. Ensuite Montréal se rendait à Lévis et pour conclure, Charlesbourg visitait le Lac St-Louis.

Rive-Nord D1 vs Rive-Sud D2

Le 3L avait la chance de s'emparer du tout premier rang de la division 1 et du même coup, du classement général. La Rive-Sud, était au 2e rang de la division 2, derrière Saguenay. Le 3L n'a donné aucune chance aux locaux en marquant à 5 reprises dès la première manche. Ils ont pris les devants 7-0 avant de concéder 2 points, mais ils ont achevé leurs adversaires avec 3 autres points en début de 6e. Au total c'est 8 coups sûrs et 10 points en 7 manches que les joueurs du 3L ont produits. À noter que les Pariotes n'ont cependant pas aidé leur cause avec 5 erreurs défensives. Anthony Charbonneau est crédité de la victoire. Offensivement, Luka Andrew y est allé d'un grand chelem en première manche. Zachary Perreault-Jutras s'est aussi illustré avec 2 simples et 2 buts sur balle en 4 présences au marbre. Victoire de 10-2 de la Rive-Nord.

Pour la 2e rencontre, le 3L envoyait Adam Meilleur au monticule pour faire face à William-Denis Gagnon. Les deux lanceurs ont concédé 1 point chacun avant la 3e manche. C'est en fin de cette 3e manche que la Rive-Sud a explosée avec 5 points. Ils en ont ajouté un autre en 4e manche sur un but sur balle avec les buts remplis. Le 3L a bien essayé de revenir dans le match en 7e manche alors qu'il tirait de l'arrière par cinq. Il a inscrit 3 points pour finalement s'incliner 7-5. Comme dans la rencontre précédente, l'équipe qui a perdu a commis plus d'erreurs. Le 3L a été crédité de 5 tandis que la Rive-Sud, d'une seule. Maxime Gauthier a produit 3 points pour les vainqueurs et Charles Davalan s'est rendu sur les coussins à trois reprises en quatre présences. William-Denis Gagnon a la victoire à sa fiche. Zachary Perreault-Jutras s'est encore une fois démarqué avec ses deux coups sûrs et un point produit. Victoire des Patriotes 7-5.

Charlesbourg D2 vs Lac St-Louis D2

L'équipe D2 des Cononniers se rendait à Lachine pour deux rencontres au Stade Denis Boucher. Les deux formations étaient presque à égalité au classement avant les de sauter sur le terrain. Les trois premières manches ont été plutôt tranquilles. Un seul point a été inscrit par les visiteurs au début de la 2e. En 4e manche, alors que les A's perdent 1-0, ils décident de changer de lanceur. F Lefebvre s'est alors amené en relève. Malheureusement pour lui, ce n'était pas une bonne journée, alors qu'il a débuté la manche avec 5 buts sur balle consécutifs pour ensuite donner deux coups sûrs et un roulant productifs. Les Canonniers n'ont jamais regardé derrière et ils l'emportent 17-5 sur la route. Jimmy Dionne est un de ceux qui se sont démarqués. Il a réussi 2 simples et 2 buts sur balle en 4 présences en plus de produire 4 points et d'en marquer 3. Du côté des locaux, Mathis Jolicoeur et Phoenix Godding ont frappé deux coups sûrs chacun. 

Charlesbourg débute le 2e match de la même façon qu'il a terminé le précédent. Ils ont inscrit 2 points en première manche et 2 autres en troisième. Lac St-Louis ne s'en laisse cependant pas imposer devant leurs spectateurs. Ils répliquent avec 8 points à leurs trois dernières présences à l'attaque pour prendre les devants 8 à 6 après 6 manches. Les visiteurs s'approcheront à 1 point, mais manqueront d'opportunisme pour finalement s'incliner 8-7. Lachine obtient 7 coups sûrs, tous frappés par des joueurs différents, tandis que Charlesbourg seulement deux. Gabriel Laroche a produit deux points pour les gagnants et Jérémy Latour obtient la victoire. 

Montréal D1 vs Lévis D1

Le dernier duel de la journée impliquait Montréal et Lévis, deux formations qui ont des saisons complètement à l'opposée. Les locaux ont débuté en force en inscrivant des points lors des trois premières manches, dont 4 en deuxième. Montréal a concédé 5 buts sur balle et commis une erreur pour permettre ces points à leurs adversaires. C'est alors 6 à 2. Le reste de la rencontre a été l'histoire des lanceurs, aucun autre point n'a été marqué après la troisième manche. Les Bouledogues terminent la rencontre avec 6 coups sûrs, deux de plus que Lévis, mais ils ont 4 erreurs coûteuses. Olivier Bovet s'est démarqué avec 2 simples, 1 point produit et 2 points marqués. Enrico Roy obtient la victoire, sa 3e de la saison. Lévis l'emporte par la marque de 6 à 2 au Parc Georges Maranda.

Pour la deuxième rencontre, Jérémy Noël avait la confiance de son entraîneur sur le monticule. Zachary Lavigne était le lanceur adverse. Les Canonniers sont les premiers à marquer un point. Ils le font en 2e manche à l'aide d'un simple de F Morin qui pousse Thomas Chabot à la plaque. Les Bouledogues répliquent en 4e. J Patenaude débute la manche avec un double, ce qui donnera un vent d'optimisme à son équipe. Deux simples, un double, deux buts sur balle et un frappeur atteint plus tard, Montréal mène 4 à 1. Lévis ajoutera des points sur deux simples en5e et 6e manches, mais Montréal s'impose en 7e en ajoutant un point de plus et en obtenant une demie-manche presque parfaite de son lanceur Louis Gagnon qui obtient le sauvetage. Justin Patenaude obtient deux doubles dans la rencontre et marque 2 points. C'est Zachary Lavigne qui remporte la victoire. Montréal l'emporte donc 5 à 3.


Pour tous les détails sur la ligue Midget AAA, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Facebook

Twitter

Social