Résumé des rencontres du 25 juin 2019

 
Malgré la mauvaise température, trois programmes doubles ont quand même eu lieu. Les rencontres prévues au parc Melançon à Saint-Jérôme et en Mauricie ont été reportées.
 
Lévis vs Estrie/Richelieu-Yamaska
Les Canonniers débutent la première rencontre en force. Ils inscrivent quatre points dès la première manche à l'aide de trois simples et de deux buts sur balle. Laurent Savard a d'ailleurs produit deux points sur son solide simple en 1ère manche. Après les quatre premières manches, c'est 5 à 1 pour les visiteurs. Le seul point produit par l'Estrie a été produit par Eliot Goulet en 2e manche. En cinquième, l'attaque de Lévis ajoute 3 autres points. Gabriel Boucher produit le premier de la manche à l'aide d'un triple qui fait croiser le marbre à Vincent Dantinne. Avec cette avance de 8 à 1, Lévis a confirmé sa victoire. L'Estrie a ajouté deux points au tableau, mais c'était peine perdue. Les locaux ont toutefois frappé plus de coups sûrs malgré la défaite.
 
Zac Frechette s'est le plus démarqué avec 1 simple et 2 doubles en plus de produire 1 point et d'en marquer deux. Du côté des gagnants, Laurent Savard et Samuel Harvey ont frappé deux coups sûrs chacun. Savard a aussi produit deux points tout comme Gabriel Boucher. Enrico Roy a obtenu la victoire. Il a lancé 7 manches complètes, accordant 8 coups sûrs et 3 buts sur balle. Il n'a donné que deux points mérités et il ajoute 3 retraits au bâton à sa fiche. Victoire de Lévis 8 à 3.
 
Pour le deuxième match, Michael Courteau était lancé dans la mêlée pour l'Estrie et Samuel Harvey obtenait le départ pour Lévis. Michael Courteau a été le premier à concéder des points, en 3e manche il en accorde deux sur un ballon sacrifice de M Hamelin et un double de Enrico Roy. Les Canonniers ont eu la chance de répliquer en fin de 3e manche, mais la pluie s'est mêlée de la rencontre. Malheureusement pour les locaux, ils n'ont pu s'inscrire au pointage et la rencontre a dû être interrompue. Le match a finalement été arrêté complètement par les arbitres et il sera repris plus tard dans la saison.
 
Saguenay vs Charlesbourg
La formation du Saguenay est au premier rang de la division 2 avec une fiche de 10-7. Les deux rencontres sont importantes pour eux, car ils se battent avec la Rive-Sud D2 pour la position de tête. Les Voyageurs débutent le match en inscrivant un point sur un double de Alexandre Munger au champ gauche qui amènera Félix Abraham au marbre. Émile Tremblay qui avait le départ pour les Voyageurs a été solide. En 5 manches de travail, il accorde 6 coups sûrs, aucun but sur balle et aucun point mérité. Il a retiré 3 frappeurs sur élan également. L'attaque de Saguenay lui a donné une avance de 3 à 0 en 5e manche. Malgré tout, Charlesbourg ne s'en laisse pas imposer. Ils profitent d'une erreur et de 4 simples dont 3 consécutifs pour créer l'égalité. Zachary Boivin produit les deux derniers à l'aide d'un simple au champ centre. 
 
L'égalité persiste jusqu'en 8e manche. Avec les buts tous occupés, Logan Simard frappe un simple au champ gauche qui fait marquer son coéquipier, Félix Abraham. Quelques lancées plus tard, William Bradette-Paris frappe un ballon au champ centre qui ne sera pas maîtrisé par ce dernier et deux coureurs viendront marquer. Philippe Goulet sera retiré au marbre sur un relais précis. La marque est alors de 6 à 3 pour Saguenay et Charlesbourg ne sera pas en mesure de revenir dans le match. Malgré la défaite de son équipe, Mathieu Deschênes a connu une bonne rencontre. En 5 manches, il a obtenu 4 retraits sur élan et il a été crédité de seulement 2 points mérités. À l'attaque, c'est Alexandre Munger qui a impressionné. En 4 apparitions au marbre, il a obtenu 1 simple et 2 doubles. Il a produit 1 point en plus d'en marquer deux et il a obtenu 1 but sur balle. Victoire des Voyageurs 6 à 3.
 
Pour le deuxième match, Charlesbourg ne voulait pas être la cible d'un balayage. Ils s'inscrivent à la marque dès leur première opportunité. Jimmy Dionne produit un point sur un double et son coéquipier Mathieu Dantinne en produit un autre à l'aide d'un ballon sacrifice. Les Canonniers en ajoutent à nouveau en 4e manche à la suite de deux buts sur balle, un double et un ballon sacrifice. Cinq passes gratuites ont été concédées par les lanceurs des Voyageurs dans cette manche. Les visiteurs sont en mesure d'inscrirent un point en 7e manche, mais c'est le seul qu'ils inscriront dans cette rencontre. Xavier Boutin inscrit sa 2e victoire de la saison. Seulement 4 coups sûrs ont été frappés par chacune des équipes, Maximus Patry c'est cependant démarqué avec un simple et deux points produits. Charlesbourg l'emporte par le pointage de 5 à 1.
 
Rive-Sud D2 vs Rivière-du-Loup D2
Pour le dernier duel de la journée les Riverains recevaient les Patriotes D2. Ces derniers ne voulaient pas échapper de victoires pour rester dans la course du premier rang D2. Mathey Brown avait le départ même s'il n'avait pas savouré la victoire encore cette année. Brown a été excellent. En 5 manches de travail, il a concédé 3 coups sûrs et 4 buts sur balle. Il a retiré 3 frappeurs sur élan et il n'a donné qu'un seul point mérité. Son équipe l'a soutenu tout au long de la rencontre en marquant des points lors des manches 2 à 5. Les Patriotes mènent alors 6 à 0 après six sessions offensives. Shane McGrath a produit deux points tandis que Jérémie Leblanc a frappé deux coups sûrs, dont un simple et un double. Les Riverains réussiront à mettre deux points au tableau grâce à un double de Samuel Sirois. Victoire de 6 à 2 de la Rive-Sud.
 
La deuxième rencontre a été plus offensive et beaucoup plus serrée. Avec une avance de 4-0, la Rive-Sud croyait vaguer vers une victoire facile. Les Riverains ont cependant décidé de leur donner de l'opposition. Ils inscrivent 1 point en 3e, 2 autres en 4e et 5e manche et ils en ajoutent un autre en 6e. Les locaux réussissent à créer l'égalité grâce à la vitesse de Jacob April qui vole le 2e but pour ensuite avancer au 3e sur une balle passée et qui viendra marquer sur un roulant à l'avant-champ. 
 
C'est donc l'égalité après 6 manches complètes. L'action se transporte en 9e manche, alors que des coureurs sont placés au 1er et au 2e but. La Rive-Sud en profite et à la suite d'un but sur balle qui remplit les sentiers, Mikael Picard vient donner les devants à son équipe sur une balle passée. Les Riverains se présentent alors à l'attaque pour une dernière chance. Ils obtiennent un but sur balle dès le premier frappeur, ce qui remplit les coussins. Étienne Michaud frappe ensuite un simple qui produit le point égalisateur. À la suite d'un double jeu 1-2-3, Enrick Jomphe a la chance de donner la victoire à son équipe. Jomphe profite de l'occasion et frappe le simple de la victoire qui amène Cédrick Caron au marbre. 
 
Maxime Bourgelas obtient donc la victoire, sa première de la saison. Offensivement, Jacob April frappe 1 simple et 2 doubles. Il produit également 2 points en plus d'en marquer 2. Il ajoute également un but volé à sa fiche. Étienne Michaud et Enrick Jomphe se sont aussi démarqués avec deux coups sûrs chacun. Victoire de RDL 8-7.
 

Pour suivre les activités du Midget AAA, suivez-nous sur nos réseaux sociaux.

Facebook

Twitter

 

Social