Résumé de la journée du 24 juillet 2017

 
Les Faucons surprennent les Condors à Charlesbourg
 
CHARLESBOURG | Les Faucons de l'Estrie-Richelieu-Yamaska, une équipe avec une fiche inférieure à ,500 cette saison, ont surpris la meilleure équipe au classement général de la Ligue Midget AAA cette saison, les Condors de Charlesbourg, à deux reprises lundi. Ils l'ont d'abord emporté 4 à 3, puis 4 à 0.
 
Avec ces deux défaites, Charlesbourg a une avance de cinq matchs sur le 3L de la Rive-Nord D1 à l'aube du dernier droit de la saison régulière. 
 
Dans le premier match d'abord, les Faucons ont pu compter sur trois coups sûrs de Gabriel Deblois et Henri Sauriol, ce dernier y allant entre autres d'un double. À eux deux, ils ont récolté six des 11 coups sûrs de leur équipe. La victoire est allée à Cédric Desnoyers (2-2), qui a lancé six manches, permettant huit coups sûrs et trois points mérités. 
 
Dans le deuxième affrontement de la journée, la rencontre fût l'affaire du partant Charles Letendre (3-2), qui a limité les attaques des Condors à seulement trois coups sûrs en sept manches de travail. Il n'a pas accordé de point et a retiré neuf frappeurs au bâton, méritant ainsi son troisième gain de la saison. 
 
Les Voyageurs et les Bouledogues D2 s'échangent deux victoires sans équivoque
 
SAGUENAY | Au stade Richard-Desmeules de Jonquière, les Voyageurs de Saguenay et les Bouledogues de Montréal D2 ont chacun remporté une victoire, lundi, lors d'un programme double. Le Saguenay a d'abord triomphé 9 à 1 dans le premier match, avant d'être battu par les Bouledogues 10 à 0 dans le second affrontement. 
 
Alors que dans le premier match Montréal a été limité à deux coups sûrs, ce fût la même chose, mais à l'inverse, dans le deuxième match. 
 
Dans la victoire des Voyageurs, soulignons le travail du partant Hugo Bouchard (3-2), qui a lancé six manches et accordé un point mérité sur deux coups sûrs. À l'attaque, les deux premiers frappeurs de l'alignement de Saguenay, Simon Menier et William Pichette, ont chacun deux coups sûrs et deux points marqués. 
 
En fin d'après-midi ensuite, c'est le partant Sébastien Espin (2-0), des Orioles, qui a été fumant avec six manches de travail et deux coups sûrs alloué, blanchissant ainsi ses adversaires. 

Gabriel Archambault a terminé la rencontre avec trois coups sûrs et deux points produits pour les Bouledogues.
 
Le 3L D2 blanchit les Patriotes D2
Sommaire

LONGUEUIL | Au parc Paul-Pratt de Longueuil, alors qu'un programme double était prévu, une seule rencontre a finalement eu lieu entre le 3L de la Rive-Nord D2 et les Patriotes de la Rive-Sud D2. Le 3L l'a emporté 6 à 0, mettant ainsi la main sur une 21e victoire cette saison, ce qui les fait passer au-dessus de la barre des ,500. 
 
Le 3L a marqué cinq points dès la deuxième manche, dans une rencontre qui n'a duré que cinq manches avant d'être arrêté. 
 
 
Nicolas Belhumeur (4-2) a été intraitable avec les Patriotes, lançant les cinq manches de la rencontre et permettant deux coups sûrs et aucun point.

Pour nous suivre sur les médias sociaux :

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand #BQMidgetAAA

Social