Résumé de la journée du 23 juillet 2018

 
Deux victoires des Faucons devant leurs partisans
Sommaire match #1
Sommaire match #2

SHERBROOKE |
Les Faucons RHS de l'Estrie-Richelieu-Yamaska ont bien amorcé leur semaine dans le Midget AAA en signant deux victoires face aux Bouledogues de Montréal, lundi après-midi, au stade Amédée-Roy. Ils ont d'abord blanchi leurs adversaires 6 à 0, avant d'ensuite l'emporter plus difficilement au compte de 10 à 9. C'est une 7e victoire des Faucons à leurs 10 derniers matchs, alors que Montréal de son côté encaisse un 6e revers à ses 10 dernières rencontres. 

Dans le premier match, Eliot Goulet a été excellent au monticule pour les Faucons. Il a lancé quatre manches, concédant que trois coups sûrs et aucun point. Il a ensuite laissé place à Gabriel Archambault, qui a de son côté lancé trois manches en relève, permettant deux coups sûrs mais limitant les opportunités des Bouledogues pour protéger la victoire des siens. 

Olivier Roberge a récolté deux points produits dans la victoire. 

Dans le deuxième duel, les équipes ont beuacoup marqué en fin de rencontre. En avance 3 à 1 après trois manches et demi de jeu, Montréal a vu l'Estrie répliquer avec quatre points en quatrième puis en cinquième. Montréal a resserré l'écart avec cinq points dans les deux dernières manches de la rencontre, mais ce fût tout de-même finalement insuffisant pour empêcher les Faucons de se mériter une 23e victoire en 51 sorties cette saison. 

Benjamin Brochu a produit deux points dans la victoire, grâce à son sixième double de la campagne. 

Le 3L D1 fait le boulot face à leurs adversaires de deuxième division
Sommaire match #1
Sommaire match #2

REPENTIGNY |
Disputant un programme double face aux Condors de Charlesbourg à Repentigny, le 3L D1 de la Rive-Nord a évité le piège. La meilleure équipe au classement général cette saison a signé deux victoires, au compte de 2 à 0 et 11 à 2, pour ainsi remporter les honneurs du programme double. 

Ces deux gains permettent au 3L de mettre en banque une 33e et 34e victoire en 44 sorties cette saison. Selon les matchs d'écarts ils sont toujours deux matchs derrière Lévis en raison d'un nombre beaucoup moins élevé de matchs disputés, mais au niveau du différentiel, le 3L D1 domine les Cannoniers. 

Le premier match a été disputé à vive allure. Imaginez, à peine 77 minutes pour compléter la rencontre! On ne voit pas cela souvent. Le deuxième duel a donc débuté à 13h56, soit 1h04 minutes avant l'heure prévue. Après avoir lancé un match sans point ni coup sûr à son dernier départ face aux Cannoniers de Lévis, Cédrik Beaudry a connu une autre brillante sortie. Un match complet de seulement 74 lancers où il a concédé cinq coups sûrs et un but sur balle, retirant quatre frappeurs au bâton. 

Alexis Gravel a produit les deux points de son équipe en quatrième et sixième manche. Le 3L n'a finalement frappé que deux coups sûrs dans cette rencontre, contre cinq pour les Condors. Jérémy Noel encaisse la défaite mais il a été très solide en permettant deux coups sûrs sur deux points mérités en six manches de travail, contre une des, sinon LA meilleure attaque de la ligue. 

Dans le deuxième match ensuite, soulignons deux autres points produits pour Gravel, qui a également été accompagné dans sa performance par Jérémy Therien, qui a terminé avec un coup sûr, deux points marqués et deux points produits. 

Samuel Gaudreault a été dominant au monticule pour le 3L, lançant cinq manches et permettant un seul coup sûr et aucun point mérité. Une brillante performance avant de céder sa place à Jérémy Christophe Brisebois pour les deux dernières manches du match.

Pour nous suivre sur les médias sociaux :

Facebook

Twitter

Instagram

Mot-clic: #RêvezGrand #BQMidgetAAA

Source: Jasmin Leroux, collaborateur au contenu Web

Social